Il y a quelques temps, nous pensions finir le mois d’août dans le ventre mou ! C’est à dire dans un atmosphère peu dynamique, associé à un temps calme et des températures de saison. Mais les choses changent très vite en météo ! Le décrochement d’une goutte froide sur le proche Atlantique ce week-end va favoriser le retour de fortes chaleurs à l’avant sur notre région, en provenance d’Espagne. Bien entendu, il ne sera pas question de canicule comme en juin et juillet dernier. Mais nous allons connaître des températures au dessus des normales saisonnières. Réchauffement climatique quand tu nous tiens…

Samedi, après une matinée relativement fraîche où il fera environ 10°c dans les vallées pyrénéennes, le mercure s’envolera très rapidement partout sous un grand soleil. On notera cependant l’arrivée d’une entrée maritime en toute fin de journée sur la côte Basque (vers 17h), ainsi que le développement de quelques cumulus inoffensifs en montagne l’après-midi, essentiellement sur la partie frontalière (Espagne, Andorre). Les températures maximales seront très élevées en plaine toulousaine où l’on attend 34 à 35°c. Sur le piémont pyrénéen, il fera globalement 30 à 32°c et en montagne l’air sera plus agréable avec 20°c à 1800m.

Carte : Meteociel

Dimanche, le réveil risque d’être surprenant pour certains ! Le début de matinée sera en effet sous la grisaille entre le piémont et la plaine des Pyrénées-Atlantiques à l’Ariège. Mais à la mi journée, ces nuages bas se dissiperont assez rapidement sur ces secteurs. Le soleil brillera alors à nouveau partout sur l’ensemble de la région. Il fera aussi chaud que la veille , avec pratiquement les mêmes valeurs : 34 à 35°c entre la Basse-Ariège et Toulouse, 30°c à Perpignan et 30 à 32°c entre Pau et Foix et 20°c à 1800m. A noter que des cumulus se développeront en haute montagne comme la veille, sans de réelles incidences.

Carte : Meteociel

Lundi sera une journée à nouveau assez chaude, mais quelques petits changements se feront observer : Le vent d’autan se renforcera entre le Lauragais, la Basse-Ariège et la région toulousaine. Le ciel deviendra laiteux en altitude, mais il laissera encore bien passer les rayons du soleil. Les températures seront en très légère baisse, notamment à l’ouest, mais il fera encore globalement 28 à 33°c en plaine. Ces indices seront les prémices d’une possible dégradation orageuse en toute fin de journée avec le rapprochement de la goutte froide sur la chaîne pyrénéenne. Mais le comportement (position et intensité) de cette goutte froide est encore mal connu. Une goutte froide étant la vraie bête noire des météorologues ! Il se pourrait que celle-ci soit responsable d’une dégradation orageuse marquée entre lundi soir et mardi, ou bien d’un temps simplement nuageux avec quelques faibles averses. Tout ceci demande donc encore confirmation. C’est à suivre dans le prochain bulletin.

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *