Ce mardi matin, les hauts sommets pyrénéens se sont réveillés à nouveau sous une fine pellicule de neige, comme ici au col du Tourmalet (65) ou bien en Andorre au Pas de la Case :

📷 webcam @grandtourmalet
📷 webcam Servei Meteo Andorra / Meteo Pyrenees

Une situation, qui on le rappelle est non exceptionnelle pour un début juin. En effet, il suffit de remonter à l’an dernier, à la même période, pour observer des chutes de neige au dessus de 2000m.

Cette situation assez fraîche et humide pour la saison s’explique par une composante nord du flux sur l’Europe Occidentale. La masse d’air vient tout droit d’Islande ! Dans le même temps, de l’air chaud remonte sur l’Europe de l’est et la Russie. L’anomalie de températures jusqu’à la mi-juin devrait ainsi avoisiner les -2°c sur les Pyrénées. Un fait qui est assez remarquable au vu du contexte de réchauffement climatique actuel.

Les conditions météorologiques vont elles se débloquer ces prochains jours ?

Pas vraiment, mais à partir du week-end le mercure va un peu remonter avec encore de l’instabilité ! Avant ça, une dépression (goutte froide) va venir se positionner entre l’ouest du pays et le Golfe de Gascogne jeudi :

📷 Meteociel.fr

Ainsi, l’accalmie de mercredi sera très relative et temporaire, jeudi la dégradation sera importante sur tout le sud-ouest, avec des pluies orageuses généralisées, notamment sur l’ouest des Pyrénées et dans les plaines. Le mauvais temps arrivera par l’ouest dans l’après-midi sous la forme d’un front actif et d’un gradient thermique important le long de la chaîne pyrénéenne (Iso 0°c à 2100m sur les Pyrénées-Atlantiques jeudi soir et 3200m sur les Pyrénées-Orientales.

📷 Meteociel.fr

Ainsi, jeudi soir, la neige devrait faire une nouvelle apparition en haute montagne sur l’ouest de la chaîne, tandis que le front pluvio-orageux se décalera vers le Languedoc. L’incertitude concerne les Pyrénées-Orientales, qui pourraient être peu impactés par la dégradation.

Vendredi, la dépression sera toujours en place sur le Golfe de Gascogne avec un possible coup de vent d’ouest sur le littoral Aquitain (rafales à 80/90km/h).

📷 Meteociel.fr

Cela reste à confirmer. En revanche le temps sera à nouveau instable partout vendredi après-midi avec des averses orageuses généralisées. Les températures commenceront à remonter légèrement avec 18 à 22°c sur le piémont et 13°c à 1500m.

Pour le week-end, la dépression sur l’océan devrait se maintenir mais se décaler légèrement vers le large. Ainsi, un peu de douceur remontera d’Espagne et les températures se rapprocheront des normales de saison : environ 23°c sur le piémont et 15°c à 1500m. L’instabilité sera encore et toujours importante en cours d’après-midi avec de nombreuses averses orageuses. Dimanche, le temps sera similaire, mais l’instabilité devrait être en régression !

Pour le début de semaine suivant, le comportement de la goutte froide sur l’océan est encore mal appréhendé par les modèles numériques. Deux scénarios sont probables : soit la GF (goutte froide) s’éloigne vers l’océan et le temps pourrait devenir de plus en plus chaud sur la région. Soit, la GF reviendra sur ses pas, en l’occurrence vers chez nous et apportera un temps à nouveau instable. Nous privilégions comme tendance, un “mix” de ces deux scénarios, à savoir un temps assez chaud et orageux.

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR