C’était à craindre depuis quelques jours et cela se confirme : une importante dégradation va se mettre en place jeudi soir et se maintenir toute la journée de vendredi. Celle-ci va se caratériser par un fort coup de vent sur le piémont pyrénéen et même d’une tempête en altitude. Il va par ailleurs, beaucoup pleuvoir et malheureusement jusqu’en moyenne montagne, au plus grand regrêt des stations de ski… La montée des cours d’eau s’annonce importante, en liaison avec les forts cumuls et conjugés à la fonte du manteau neigeux.

Une perturbation de type front chaud “aquitain”

Source : Météo France

Voici le schéma qui caractérise la situation à partir de jeudi soir. Un conflit de masse d’air va se mettre en place sur le pays avec de l’air doux sur le sud-ouest en provenance de l’océan Atlantique et de l’air plus frais sur le nord et l’est du pays. Lorsque vous soufflez sur une vitre froide en hiver, il y a de la buée qui se forme. Là c’est le même phénomène, mais à grande échelle. Ce n’est pas une simple condensation qui se forme, mais beaucoup de nuages et de précipitations pour faire simple.

Les Pyrénées se situent dans l’air doux océanique dans ce contexte, contrairement aux Alpes. Qui dit air doux, dit potentiel précipitable plus important et donc des cumuls plus elevés sur les Pyrénées, mais avec une limite pluie-neige plus haute.

Source : Météo France

Dans cette configuration, le vent d’ouest à nord-ouest bloque les précipitations le long de la chaîne pyrénéene avec un dégradé ouest / est.

Pour vendredi, il s’agira donc d’un épisode de ce type, d’ampleur importante. Le facteur vent est également à surveiller à cause d’une dynamique atmosphérique très marquée.

Le vent va se renforcer sensiblement dans la nuit de jeudi à vendredi, mais c’est surtout entre vendredi matin et midi que l’on attend les rafales les plus importantes. Sur le piémont pyrénéen ainsi que sur les plaines environnantes, le vent soufflera entre 90 et 110km/h. En montagne, ces valeurs seront plus élevées : jusqu’à 130km/h et possiblement 150 à 180km/h sur les hauts sommets, comme à l’Envalira en Andorre par exemple.

Concernant les précipitations, elles se renforceront jeudi soir par l’ouest avec une limite pluie-neige à 1800m dans un premier temps . Dans la nuit de jeudi à vendredi, les précipitations deviendront abondantes et durables partout, dans une moindre mesure sur les Pyrénées-Orientales. La limite pluie-neige se situera alors à 2100m en moyenne.

Vendredi, il pleuvra sans discontinuer toute la journée sous 2000m avec donc beaucoup de vent. La seule incertitude provient de la limite pluie-neige sur l’est, entre l’Ariège et les Pyrénées-Orientales, qui pourrait être temporairement plus basse, vers 1700/1800m en milieu de journée.

L’épisode s’achèvera partout en début de nuit de vendredi à samedi avec un redoux qui s’affirmera davantage (isotherme 0°c à 2500m). En moins de 36h, on attend au total 60 à 100mm de précipitations, localement 150mm sur les reliefs exposés, notamment à l’ouest (Aspe,Ossau). Il faudra donc surveiller attentivement les cours d’eau, qui risquent de déborder.

La haute montagne bénéficiera en revanche d’un bon “plâtrage” neigeux, avec environ un mètre de neige fraîche au dessus de 2500m ! Comme la douceur se maintiendra ce week-end, le risque d’avalanche sera donc très marqué à haute altitude. Le temps sera encore nuageux samedi avec quelques gouttes de pluies jusqu’à 2200m et dimanche s’annonce plus sec mais avec encore quelques nuages (à confirmer).

Pour la semaine prochaine le temps restera doux et humide avec un flux de sud-ouest perturbé.

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR