La situation commence à être préoccupante partout en ce mois d’avril, notamment sur le centre et l’est de la région qui ont été beaucoup moins arrosés que l’ouest cet hiver.
Mais globalement, les sols sont très sec, la faute à un manque de pluie depuis février. Ce mois d’avril est par endroit le plus sec depuis quasiment 40 ans. Et les débits de tous les cours d’eau demeure très faibles pour un mois d’avril que ce soit sur le bassin Garonne ou Gaves Adour.
Quelques exemples :
👉Avec 12,5mm de précipitations ce mois d’avril est pour le moment le plus sec depuis avril 1982 à #pau #bearn (6,5mm),
👉24,4 mm à #biarritz vs 11mm en avril 1982
👉A #tarbes 14 mm Vs 7mm en avril 1982
👉4,6mm à #toulouse vs 1,5mm en avril 1955
👉5,2 mm à #perpignan

En montagne, la fonte n’apportera qu’un salut modeste, l’enneigement est déficitaire d’autant plus que l’on va vers l’est et les versants sud bien déneigés jusqu’à haute altitude.
Alors croisons les doigts et espérons de l’eau avant la fin mai sinon… l’été sera difficile. Et pas que sur la bordure méditerranéenne…

Le spectre de 1976 et 2003 est en approche.

📷 @orianeneveux à Artouste

Catégories : Suivi phénomène météo

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR