Avant de parler de l’important épisode neigeux à venir, faisons un petit point sur l’épisode méditerranéen, qui n’est pas encore totalement terminé ce jeudi. Comme prévu, il est bien tombé jusqu’à 200mm de précipitations entre les Corbières et le littoral de l’Aude et 80 à 100mm sur le Roussillon. En montagne, la nivôse du Canigou (2150m) affiche 40cm de neige fraîche (humide) et environ 30cm pour celle du Puigmal (2467m).

Cette neige s’est également invitée plus à l’ouest sur l’Andorre avec 20cm au dessus de 2000m, un peu moins en Ariège avec 5 à 10cm environ. L’ouest de la chaîne aura finalement bien tiré son épingle du jeu, avec 10 à 20cm selon les secteurs (La Pierre st Martin, Iraty…).

Ce jeudi matin l’image satellite est « esthétique » avec cet enroulement dépressionnaire dont le cœur se situe en Catalogne. Mais le le temps est désormais plus calme partout, sauf sur le Pays Basque en lien avec le retour d’occlusion de la dépression. De nouvelles averses (faibles à modérées) vont se manifester partout en fin de journée, surtout sur les Pyrénées-Orientales, avec un peu de neige au dessus de 1200m.

Vendredi, sera une journée de transition mais l’atmosphère restera frais et instable. En effet, il est à surveiller quelques averses en début de matinée entre les Hautes-Pyrénées et l’Ariège, qui pourraient apporter quelques flocons dès 1000m. Arome met bien en évidence ce risque ci-dessous :

Samedi, nous allons commencer à parler des choses sérieuses ! puisque le flux va pivoter au nord ouest de façon dynamique. Le temps sera très humide et de plus en plus froid avec des précipitations qui viendront se bloquer le long de la chaîne pyrénéenne. Dès le début de matinée, il faut s’attendre à des pluies soutenues et de la neige dès 800/900m entre les Pyrénées-Atlantiques et l’Ariège. Un peu moins sur l’Aude et les Pyrénées-Orientales où la levée de la tramontane asséchera la masse d’air. Dans l’après-midi, les précipitations se calmeront sur le centre et l’est de la chaîne avec cependant le maintien d’un risque d’averses. En revanche, les précipitations resteront continues sur les Pyrénées-Atlantiques et l’ouest des Hautes-Pyrénées avec le début d’un plâtrage en règle sur les massifs des vallées d’Aspe, d’Ossau, Cauterets et de la Haute-Bigorre.

Dimanche, il fera encore plus froid que la veille, ce qui aura tendance à assécher la masse d’air dans les plaines, mais pas en montagne où il neigera non-stop toute la journée des Pyrénées-Atlantiques à l’Ariège en passant par l’Andorre. Sur les Pyrénées-Orientales et l’Aude, il neigera beaucoup moins, comme d’habitude dans ce type de situation… sauf sur le Capcir, Puymorens et à la rigueur la Haute-Cerdagne.

A noter qu’il pourrait neiger jusque dans basses vallées dimanche, dès 400/500m notamment à l’ouest de la chaîne où les précipitations seront les plus régulières. Pourquoi pas donc quelques surprises neigeuses entre Lourdes et Bagnères de Bigorre par exemple. Pareil pour Luchon ou Tarascon-sur-Ariège qui pourraient se retrouver avec la première couche au sol de la saison.

Carte : isotherme 0°c dimanche matin 📷 Meteociel

Le vent va se renfoncer dans le domaine de la tramontane (80km/h) et se « déchainer » de secteur plein nord en montagne avec potentiellement 150km/h au Port d’Envalira par exemple. Cela rendra ainsi la circulation compliquée en altitude avec la neige et des congères. Nous faisons le pari que l’accès en Andorre sera fermé dimanche soir, ou au mieux très délicat.

L’épisode neigeux en montagne se poursuivra jusqu’à lundi matin, avant de décliner en cours de journée. Un redoux interviendra par l’ouest avec une légère hausse de la limite pluie-neige en fin d’épisode. Mais à priori le temps devrait s’assécher rapidement, ce qui nous laisserait à l’abri d’un « lessivage » du manteau neigeux. L’option redoux humide avec un front chaud aquitain semble écartée pour l’instant, mais reste tout de même sous surveillance. Le risque d’avalanche en altitude s’annonce de toute façon très marqué. Le redoux sera inévitable entre mardi et mercredi avec un isotherme 0°c aux environs de 2000m, avant une possible nouvelle dégradation jeudi avec de la neige dès 1000m. Mais il est encore un peu tôt pour en parler…

Voici notre première estimation pour les cumuls de neige à venir sur la totalité de l’épisode (au dessus de 1800m) :
  • 80cm à 1 mètre de neige (poudre) sur les massifs d’Aspe, Ossau et Haute-Bigorre
  • 50cm sur les massifs frontaliers du Luchonnais à la Haute-Ariège et l’Andorre
  • 20 à 30cm sur les massifs côté piémont de l’Ariège, du Pays de Sault, Donezan et Capcir
  • 10 à 15cm du côté de Font-Romeu

A basse altitude, on attend potentiellement 10 à 15cm vers 600m dans les vallées intérieures du massifs. Le risque de neige au sol en plaine est proche de 0 (ne pas se fier à cela sur la carte ci-dessus). A 1200m, il pourrait tomber jusqu’à 50cm à l’ouest et 15 à 20cm en allant vers l’Ariège.

Cet épisode neigeux est donc de très bonne augure pour le début de la saison hivernale dans les stations ! On espère que cela continuera ainsi en décembre.

Catégories : Prévision

1 commentaire

gleizes · 27 novembre 2021 à 10 h 19 min

Bonjour
Très bien fait et très précis
A consulter plus souvent.
Bravo et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR