Le froid et la neige à basse altitude sont de retour ce mercredi, mais comme prévu en faible quantité : on observe seulement un saupoudrage dès 800m d’altitude sur les versants au nord de la chaîne, 2 à 5cm au dessus de 1000m, localement 10cm du côté de l’Ariège. Sur le piémont pyrénéen, les températures maximales ont chuté de plus de 10°c en l’espace de 48h. On relève par exemple 6.4°c à Tarbes (65) cet après-midi ou bien 5.2°c à Saint-Girons (09).Ce coup de froid, classique pour la saison, laissera place à un redoux dès jeudi avec un isotherme 0°c qui remonte à 2000m et un mercure qui devrait avoisiner les 10°c sur le piémont en cours d’après-midi.

Vendredi, une descente polaire maritime assez massive va débarquer sur l’Europe occidentale. Celle-ci devrait garantir un temps maussade sur les Pyrénées jusqu’à dimanche prochain inclus. Nous avions évoqué un potentiel de chutes de neige importantes sur le massif pour cette période, mais également un scénario moins prometteur pour les amateurs de neige.

Il s’avère que c’est cette deuxième option qui va l’emporter, à savoir une descente polaire mal placée, qui ne devrait pas engendrer d’importantes chutes de neige sur la chaîne pyrénéenne. D’ici ce week-end, il devrait tout de même neiger en montagne un peu partout, à relativement basse altitude, mais les cumuls resteront assez classiques. Cependant, les Pyrénées-Atlantiques pourraient quand même bien tirer leur épingle du jeu !

Vous vous demandez peut-être pourquoi cette situation n’est pas plus favorable que ça pour la neige avec ce joli décrochage polaire au dessus de nos têtes ? Et bien la raison est plutôt simple : pour que les Pyrénées subissent un plâtrage neigeux, il faut que le flux soit orienté au nord / nord ouest pour observer un blocage. Concernant notre future situation, le flux sera trop orienté à l’ouest, à cause d’une dépression sur les îles britanniques. Ainsi, la masse d’air sera un peu trop océanisée et les précipitations circuleront surtout dans les plaines, sans pénétrer sur les reliefs. Les versants au nord de la chaîne côté Pyrénées-Atlantiques devraient quand même récolter une bonne quantité d’or blanc d’ici ce week-end, mais de façon nettement dégressive en allant vers les Pyrénées-Orientales.

Sur la cartes des cumuls de précipitations ci-dessus, jusqu’à dimanche soir, on note que le littoral du Pays Basque et des Landes devrait subir de bonnes pluies, de l’ordre de 80 à 100mm avec ce flux d’ouest. Cette instabilité va se propager notamment sur les reliefs côté piémont des Pyrénées-Atlantiques où l’on attend 30 à 40cm de neige au dessus de 1500m. La station de Gourette par exemple devrait ainsi faire le plein ! En se dirigeant sur la Haute-Bigorre, ces cumuls de neige devraient être moindres, autour de 20cm. Ensuite, on attend une dizaine de centimètres entre le Luchonnais et l’Ariège et 0 à 5cm entre l’Andorre et les Pyrénées-Orientales. Voici donc la fourchette des cumuls de neige jusqu’à dimanche soir. Concernant la limite pluie-neige celle-ci devrait se situer à 800m vendredi, pour remonter progressivement à 1200m dans le week-end. Le flux d’ouest apportant un léger redoux…

Pour la semaine prochaine, la fiabilité est assez mauvaise pour l’instant, mais ce qui paraît certain c’est bien l’agitation ! De nouvelles perturbations vont en effet arriver par l’océan Atlantique dans un flux d’ouest à nord ouest. Suivant l’orientation précise de ces flux, nous devrions renouer à nouveau avec des chutes de neige en montagne plus ou moins importantes, tandis qu’en plaine les nappes phréatiques vont se recharger. Il ne s’agit donc pas encore d’un “graal froid et neigeux” attendu par certains, mais il faut noter que ce début d’hiver météorologique ne part pas dans le sens de son prédécesseur !

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR