Les glaciers des Pyrénées se meurent, cela n’est pas nouveau mais le phénomène d’extinction pourrait intervenir bien plus tôt qu’initialement prévu.

Si l’on se réfère à ce que nous pouvons observer en terme de climat et de recul des glaciers pyrénéens sur les quinze dernières années, ce n’est pas en 2050 qu’il n’y aura plus de glacier dans les Pyrénées, mais dès les prochaines années. En effet, pour donner la date de 2050, les scientifiques se basaient sur une hausse des températures moyenne. Or, l’on s’aperçoit que la hausse des températures a tendance à s’accélérer en montagne. Les deux séquences de canicule que nous venons de passer ont été plus fortes en montagne qu’en plaine. Nous avons par exemple mesuré une température de 38° à Mérens-les-Vals à 1000 mètres d’altitude et 28 à 29° au Pas-de-la-Case. Nous voyons aussi que le regel est de moins en moins fréquent pendant l’été comme l’a montré l’exemple de la plus longue période sans gel au Pic-du-Midi en 2018. 

ETAT DES LIEUX

Une des images les plus parlantes de ces reculs est cette comparaison du glacier du Mont-Perdu. A gauche, une image de celui-ci prise en 1979 par Sebastien Lamasse. A droite, une image récente issue du site internet randonneepyrenees.com.

En 2011 ce glacier était le 3ème plus important des Pyrénées avec 36ha. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ?

En l’espace de six ans, nos glaciers ont pris une belle claque. Si l’on prend des photos du glacier des Oulette, glacier de vallée situé au pied du Vignemale, entre 2300 et 2400 mètres d’altitude, son recul est impressionnant entre 2008 et 2019. À ce rythme, il risque de disparaître dans les dix ans. Pareil pour le glacier du Seil de la Baque dans le Luchonnais. Il n’y a quasiment plus rien par rapport à ce que l’on pouvait y trouver il y a 20 ans. 

1887 vs 2019 (® randonnéepyrenees.com  et guilmo )

Il ne reste plus que quelques années avant que ce glacier des Oulettes ne disparaissent.

L’Aneto est le point culminant des Pyrénées. Aujourd’hui, le glacier de l’Aneto est le plus étendu de la chaîne, mais malgré cela il est en perdition, comme tous les autres glaciers des Pyrénées. En 2011, sa superficie atteignait 62.2ha. Depuis une dizaine d’années, il a perdu plusieurs dizaines de mètres d’épaisseur.

Ces trois photographies montrent son évolution en un peu plus d’un siècle. En haut à gauche, d’énormes crevasses composent le glacier, nous sommes à la fin du 19è siècle. En haut à droite, ces mêmes crevasses dans les années 80. Et enfin l’état du glacier en 2017. Le constat est sans appel.

Autre comparaison 1857 vs 2019 ® Asso Moraine et @johnnoble11

17 GLACIERS DISPARUS ENTRE 2000 ET 2016

Le Glacier du Taillon dans les Hautes-Pyrénées ne déroge pas à cette série noire, le glacier est en perdition et n’existera plus d’ici quelques années.

pluisphoto et en 1924 à droite
Randonneepyrenees.com de nos jours

Dans le Néouvielle, le Glacier du Lac Tourrat a disparu. Une trentaine d’hectares en 1850, plus rien en 2019.

Glacier du Lac Tourrat Néouvielle

CONSTAT

De 1550 à 1850, une période de de refroidissement du climat a permis aux glaciers de se développer rapidement. Mais depuis la fin de cette période, le recul est régulier et s’accentue même depuis une dizaine d’années.

Entre 1990 et 2007, les glaciers ont fondu de moitié.Le glacier d’Ossoue perd en moyenne 1.5m d’épaisseur par an, celui de la Maladeta 2m. Il n’existe plus de cascade de séracs, le dernier (situé au glacier du petit Vignemale) s’est effondré en 2007.

L’extinction des glaciers Pyrénéens n’attendra pas nos enfants ou nos petits-enfants, elle va se produire sous nos yeux.

Catégories : Divers

2 commentaires

Pouvreau Didier · 20 août 2019 à 9 h 56 min

Bonjour une fois qu’ils auront disparu qu’elles seront les conséquences ? Sur les torrents notamment, la production hydro électrique, etc … ?

Jaque mate a los glaciares de los Pirineos por el calentamietno global · 29 août 2019 à 23 h 26 min

[…] que este verano las olas de calor vividas en las montañas han pasado factura. Tal y como explica Meteopyrenees.fr, el termómetro subió hasta los 38 ° C en Mérens-les-Vals a 1.000 metros de altitud y de 28 a 29 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *