Fin août ! 1980

Faisons encore aujourd’hui appel à Henry Russell, débouchant il y a 140 ans en haut de Tuquerouye et faisant face au géant Perdu :

« vue fantastique au Sud : cinq cents hectares de neige étincellent devant nous… le lac, invisible sous la neige… de temps en temps les glaces crépitent et se disloquent »….


Nous poursuivons aujourd’hui notre traditionnelle série de l’été avec les contributions que nous avons reçu concernant le 3ème glacier en superficie des Pyrénées.
Au 19ème siècle, le versant nord du Monte Perdido 3355m était occupé par un grand glacier suspendu, avec deux cascades de séracs à quelques encablures du beau Lago Marboré 2592m.
En 1894, Schrader répertoriait cinq glaciers et estimait sa superficie à 556 hectares. 

La plus ancienne CPA que nous avons pu trouver date de 1895 par Lucien Briet, avec un glacier supérieur et médian liés. La seconde image de 1900 paraît à peine croyable aujourd’hui avec sa cascade de séracs qui débouche jusqu’au plateau inférieur.

Dans les années 1920/1930, des évocations de mer de glace circulent malgré un recul déjà sensible. Le Glacier supérieur et median ne sont plus reliés que par une jonction de plus en plus menacée et la partie inférieure du glacier disparaît.

Passons à juin 1981 où le glacier paraît conserver encore de belles caractéristiques malgré la fin de la jonction entre la partie supérieure et médiane. Lors des observations de 1980, l’extinction a déjà été vérifiée pour trois glaciers sur cinq, ainsi que la division du glacier principal en quatre parties. La superficie estimée à cette date était de seulement 107 hectares. 


C’est finalement à partir de ce début des années 80 jusqu’à aujourd’hui que le recul est le plus spectaculaire. Dernière comparaison entre la fin août 1980 en bas et la fin août 2020 par Julien Delteil.

Et enfin septembre dernier, les 500ha de Russell auront bientôt définitivement disparu. Il reste moins de 30ha et si vous voulez apercevoir les restes de cette ancienne mer de glace, dépêchez vous!

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR