Jamais deux sans trois ! Après juin et juillet, le mois d’août va lui aussi subir un épisode de chaleur anormal. Les températures vont remonter progressivement ce week-end, puis s’envoler au delà de 35°c dès lundi. Des pointes à 39/40°c en plaine sont possibles en milieu de semaine prochaine. Nous restons dans un contexte de surchauffe à la moindre pulsion anticyclonique, avec des températures d’environ +10°c au dessus des normales. Nous vous rappelons une nouvelle fois que ce n’est pas normal, même en plein cœur de l’été !

Ce vendredi 29 juillet, les Pyrénées viennent de s’offrir une petite parenthèse humide, avec le passage d’un système pluvio-orageux en matinée. Les cumuls restent hétérogènes et très insuffisants après ce mois de juillet exceptionnellement sec. Cela a quand même le mérite de faire un peu de bien à la nature, avant d’attaquer ces futures fortes chaleurs. On relève 5 à 10mm sur le piémont pyrénéen, localement 10 à 20mm vers l’ouest. Loc 40 à 60mm en altitude en fond de chaîne (64mm à Gavarnie) et 100mm à Bielsa côté espagnol.

Samedi, la journée débutera avec de nombreux nuages bas résiduels en plaine et au pied des Pyrénées (sauf 66). La dissipation s’annonce rapide en plaine mais plus laborieuse sur les premiers contreforts pyrénéens au nord. Il faudra attendre l’après-midi pour voir des éclaircies, ou la fin de journée. A haute altitude et sur le fond de chaîne, le soleil sera bien présent. Les températures resteront encore raisonnables pour cette journée : 17°c à 23°c à 1500m, selon les secteurs exposés aux nuages ou non, 24 à 26°c sur le piémont et dans les vallées, 28 à 30°c en plaine, 32°c sur le Roussillon.

Dimanche, il fera soleil avec cependant une petite entrée maritime le matin sur les Pyrénées-Atlantiques (dissipation rapide). L’après-midi une évolution diurne (cumulus) interviendra en montagne, sur les massifs frontaliers et côté sud notamment. Il pourrait faire une averse ou un orage mais plutôt côté espagnol. Les températures vont monter par rapport à la veille : 34 à 36°c près de la Méditerranée (dep 11 et 66), 34°c à Toulouse, 32°c entre Tarbes et Foix, 22°c à 1500m.

Lundi,

On montera encore d’un cran pour les températures maximales, avec certainement un début de vigilance canicule (jaune ou orange) de la part de Météo France. Il fera 34 à 36°c dans les plaines du Sud-Ouest , localement 38°c sur les Landes, l’Aude et les Pyrénées-Orientales. 25°c en altitude à 1500m. La nuit suivante les minimales devraient avoisiner les 22/24°c près de la Méditerranée, 20°c à Toulouse, 13 à 15°c dans les vallées pyrénéennes et le piémont.

Mardi,

Les températures mardi pourront monter encore de 1 à 2°c de plus que la veille.

Mercredi,

Il s’agira à priori de la journée la plus chaude de la semaine : 36 à 38°c généralisé en plaine avec des pointes à 39/40°c vers les Landes notamment. Il fera plus frais sur les littoraux avec des brises marines. Sur l’Aquitaine un vent d’ouest pénétrant dans les terres pourrait faire baisser rapidement les températures le soir. A noter qu’un risque d’orages orographiques sera présent sur les Pyrénées (à affiner).

Jeudi, les températures devraient entamer une forte baisse par l’ouest mais elles resteraient caniculaires sur l’Occitanie (34 à 36°c). Une entrée maritime plus ou moins prononcée envahirait toute la région par l’ouest. La fiabilité devient assez médiocre à partir de ce moment là et pour la fin de semaine. Les modèles hésitent entre une reprise rapide de la canicule ou une chaleur plus classique avec quelques orages. La longévité de cette nouvelle vague de chaleur est donc encore incertaine. Cela reste sous surveillance.

Vous appréciez le travail de Météo Pyrénées ? Vous pouvez nous soutenir en adhérant à l'association ou en effectuant un don : https://www.meteopyrenees.fr/lassociation/
webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR