Les jours passent et le contexte météorologique n’évolue guère. Cet hiver 2019/2020 pourrait figurer parmi les plus doux de notre histoire (en deuxième ou première position). Sur le trimestre décembre, janvier et février, aucune véritable descente d’air froid polaire n’a été observée sur les Pyrénées, ce qui est remarquable mais pas forcément inédit. Il reste cependant encore 20 jours pour clôturer l’hiver météorologique, mais selon nous cela sera très dur voire impossible d’obtenir un coup de froid accompagné de neige. Nous allons quand même essayer de vous expliquer la situation, avec les quelques indices potentiels de changement à venir :

Vous l’avez certainement entendu dans l’actualité ce week-end : le vent a soufflé fort dans le nord de la France avec le passage de la tempête “Ciara”. En revanche, les Pyrénées sont restées en marge de cet agitation avec un temps calme et assez doux. Sur la carte ci-dessus, nous distinguons bien la forte dynamique dépressionnaire entre l’Islande et les Îles Britannique et à l’opposé un vaste anticyclone entre les Açores et le sud de l’Europe. Entre ces deux zones, le gradient de pression est important, représenté par des isobares très resserrés. Cette zone, que l’on qualifie de “zone barocline” est un peu trop élevé en latitude pour apporter de l’agitation sur les Pyrénées, qui se retrouvent “engluées” dans les hautes pressions avec une masse d’air doux d’origine océanique.

Ces prochains jours, la situation va rester bloquée puisque les principaux centres d’actions météorologiques cités ci-dessus vont se maintenir. C’est un flux d’ouest ondulant, faiblement perturbé et assez doux qui se poursuivra sur les Pyrénées.

L’animation ci-dessus met en évidence le puissant courant Jet attendu la semaine prochaine. Celui-ci sera synonyme de nouveau risque de tempête sur le nord du pays et de l’Europe. Lorsque un courant Jet de secteur ouest comme celui-ci est bien établi, il est très difficile d’espérer quelque chose d’hivernal dans nos contrées. Les Pyrénées seront une nouvelle fois positionnées trop au sud, donc à l’écart de l’agitation. La douceur pourrait même s’accentuer à nouveau à l’horizon du week-end prochain avec une poussée anticyclonique par le sud.

Le thermomètre pourrait ainsi approcher la barre des 15°c à 1500m dimanche prochain et 20°c sur le piémont.

La fiabilité est assez bonne jusqu’au week-end et la situation pourrait rester anticyclonique en début de semaine suivant (lundi 17).

A partir du 20 février, nous surveillons, une possible “cassure” du courant Jet sur l’océan Atlantique qui pourrait remettre en cause cette dynamique récurrente. Ainsi, des possibilités de changement pourraient être envisageables autour de cette date, avec pourquoi pas le retour de quelques perturbations et d’un peu de neige en montagne. Les probabilités restent cependant très faibles à l’heure actuelle…

Vous aimez Météo Pyrénées ? soutenez nous avec notre cagnotte en ligne et les projets intéressants qui vont avec :

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/developpement-technique-de-meteo-pyrenees/tabs/description?fbclid=IwAR3RNdp_dzoVochky8m3QnPxR6qqUruwoscc10QJjX_3V3a8_YnK5DhfPRA

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR