L’année 2020 s’est terminée dans le froid et l’agitation : neige jusqu’au piémont pyrénéen pour Noël, enneigement important en montagne et des pluies parfois très marquées dans les plaines voire exceptionnelles (jusqu’à 400mm sur les Landes). L’adour est d’ailleurs toujours en crue ce 1er janvier…

Pour débuter cette nouvelle année et comme prévu il y a quelques jours, c’est bien le froid qui va se maintenir et même s’accentuer jusqu’au 7 janvier prochain, au minimum. Une intensification du froid qui est en revanche synonyme d’asséchement de la masse d’air. Mais le risque d’averses sera quand même encore d’actualité, suivant les moments et les secteurs de la région, avec un peu de neige jusqu’en plaine.

Analyse synoptique pour le samedi 2 janvier :

Samedi matin, une petite anomalie d’altitude va transiter du Golfe de Gascogne vers le Pays Basque. Elle engendrera quelques averses dans la nuit jusqu’au petit matin avec de la neige dès 300/400m entre le Haut-Béarn, la Haute-Bigorre, le Luchonnais et le Couserans. On attend un saupoudrage, voire 2 à 4cm dans le meilleur des cas.

Dans le même temps, un creusement dépressionnaire va s’opérer en Méditerranée samedi. Il occasionnera un risque de chutes de neige sur le pourtour méditerranéen, notamment sur la région PACA, puis un faible rabattement de ces précipitations vers l’est de l’ex région Midi-Pyrénées samedi soir. Il s’agit de ce qu’on appelle en météorologie « un retour d’est ». Un type de configuration très propice aux chutes de neige jusqu’en plaine. Mais pour cet épisode à venir, le dynamisme fera défaut et cette dépression n’engendrera pas un épisode conséquent. On parlera ainsi généralement de « floconade » et de faibles chutes de neige localement…

C’est dans la nuit de samedi à dimanche que le risque de flocons sera le plus important. Le Tarn devrait être le département le plus affecté, entre les Monts de Lacaune et la Montagne Noire. Aux abords des Pyrénées, ce sont surtout l’Ariège et l’ouest de l’Aude qui seront soumis à ce risque (Pays d’Olmes, Haute-Vallée de l’Aude, Corbières).

Ces flocons pourraient s’inviter également dans les plaines, notamment du côté de Carcassonne et dans une moindre mesure Toulouse. Plus à l’ouest, le risque entre Tarbes et Pau semble presque nul, du moins dans un premier temps !

En effet, dans la journée de dimanche et plutôt en soirée, le risque de flocons sera à la hausse entre les Pyrénées-Atlantiques et le Gers. Mais il est encore beaucoup trop tôt pour confirmer ce risque (la prévision précise des petits épisodes neigeux est très délicate jusqu’au dernier moment).

Dans tous les cas, les quantités de neige sur la région ne s’annoncent pas extraordinaires pour ce week-end. On attend tout au plus un saupoudrage dans les secteurs de plaine évoqués, 5cm sur les premières hauteurs des Pyrénées et du Tarn.

Carte : probabilité cumul de neige supérieur à 5cm d’ici dimanche soir

Si vous attendiez avec impatience la neige et que cet épisode ne vous satisfait pas, n’ayez crainte ! La situation va rester hivernale toute la semaine prochaine, en commençant par lundi et mardi, avec une nouvelle possibilité d’averses de neige jusqu’en plaine. Cependant, il s’agira encore de risque neigeux faibles et assez diffus. En tout cas, les températures seront froides, parfois très froides avec des gelées nocturnes généralisées. Pas de dégel jusque dans les vallées sur plusieurs jours et il ne fera pas plus de 2 à 4°c l’après-midi dans les plaines. En montagne le mercure devrait descendre entre – 10 et -15°c aisément (la nuit). Nous surveillons également un risque d’épisode neigeux plus conséquent entre le milieu et fin de semaine prochaine, en liaison avec la remontée d’une dépression active par l’Espagne.

En attendant que tout cela se précise, prenez soin de vous en restant au chaud ou profitez bien de nos belles montagnes !

Nous vous souhaitons à toutes et à tous une excellente année 2021.

Catégories : Prévision

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR