Épisodes neigeux, tempête Gloria, records de chaleur… Les Pyrénées ont connu une météo capricieuse en 2020. Si certains de ces phénomènes sont typiques du territoire pyrénéen, d’autres révèlent la progression toujours plus inquiétante du réchauffement climatique. Retour sur les événements météorologiques marquants de l’année 2020 dans les Pyrénées. 

Intempéries en début d’année

Le mois de janvier a été marqué par le passage de la tempête Gloria, issue d’un creusement sur Baléares rabattant une llevantada catalane (vent d’est). Elle a entraîné d’importantes chutes de neige sur les Pyrénées, avec près de deux mètres relevés dans le massif du Canigou. 

Ces chutes de neige ont également causé de nombreuses perturbations sur les routes. Plusieurs centaines de poids-lourds se sont retrouvés coincés lorsque l’A9, principal axe autoroutier entre la France et l’Espagne, a été provisoirement fermé. L’accès en Andorre a également été fermé et la RN 116 coupée de nombreux mois suite à un éboulement dans le Conflent.

Les Angles

Le passage de Gloria s’est accompagné d’importantes intempéries, avec des records de précipitations. À Eus, dans les Pyrénées Orientales, il est tombé en soixante-douze heures l’équivalent de plus de deux cents jours de pluie. Près de 1 500 foyers ont dû être évacués face aux débordements de l’Aude et de l’Agly, toutes deux placées en vigilance rouge lors du passage de la tempête. 

Sur le littoral, d’immenses vagues ont été observées. Elles ont atteint 10 mètres aux Baléares, poussées par des vents de levant allant jusqu’à 144 km/h. 

La préfecture des Pyrénées Orientales a déployé d’importants moyens humains au cours de ces trois jours de violentes intempéries. Près de 400 pompiers ont été mobilisés, dont une centaine venus en renfort d’autres départements. Si la tempête n’a pas causé de victimes en France, elle a toutefois fait une douzaine de morts du côté espagnol. Plus d’une centaine de communes françaises ont par la suite été déclarées en état de catastrophe naturelle. 

Les Pyrénées ont connu d’autres épisodes neigeux en ce début 2020, même s’ils n’ont pas été de la même intensité que celui de janvier. La neige a fait son retour dès les premiers jours du mois de mars avec quelques chutes en altitude des côtés français et espagnol, ainsi qu’en Andorre. La neige s’est également invitée dans les plaines, fin mars, notamment à Carcassonne, pour la plus grande surprise des habitants. 

Mars sous la neige par Laurène Rocheteau

Une surprise d’autant plus grande que le mois de février a été très doux. Quelques jours à peine avant cet épisode neigeux, le Pic du Midi se trouvait sous le soleil, découvert comme au printemps. 

L’été dans les Pyrénées

Bien loin des intempéries du début d’année, l’été 2020 a connu des records de chaleur. Le baromètre a atteint les 42°C au Pays basque et dans les Landes à la fin du mois de juillet, avec des températures ressenties à 45°C. Météo France explique d’ailleurs que le mois d’août se classe au 3e rang des plus chauds depuis 1900. 

Un été marqué aussi par plusieurs épisodes orageux entre ces pics de chaleur. En août, plusieurs orages multicellulaires (c’est-à-dire un rassemblement de plusieurs cellules orageuses, plus ou moins violentes) ont balayé la Nouvelle Aquitaine et le piémont pyrénéen. 

Même si les shorts et les claquettes étaient encore d’actualité en plaine, la fin du mois d’août a vu le retour de la neige en altitude, à 2 300 mètres. Un épisode classique pour cette période de l’année. 

Retour de la neige en altitude par Laurène Rocheteau

Vers une disparition des glaciers ?  

Les records de chaleur ne s’appliquent pas seulement aux températures élevées relevées au cours de l’été. À Toulouse, par exemple, le thermomètre a grimpé jusqu’à 22°C à la mi-novembre, soit 4 °C au-dessus des normales de saison. Une augmentation des températures moyenne qui s’aggrave d’années en années. Déjà en 2018, l’Observatoire pyrénéen du changement climatique alertait sur une hausse des températures maximales moyennes de 1 à 3 degrés d’ici 2050, sur tout le territoire des Pyrénées. 

Le bilan de l’année 2020 est pessimiste concernant l’avenir des glaciers pyrénéens, dont la superficie se réduit déjà d’année en année. L’association Moraine, qui observe l’évolution annuelle des glaciers dans les Pyrénées, révèle que la surface cumulée des neufs glaciers pyrénéens ne représente plus que 79 hectares, contre 140 il y a dix-huit ans.

Glacier Aneto 1857 vs 2019 ® Asso Moraine

Les chercheurs redoutent ainsi une disparition des glaciers d’ici une trentaine d’années sous l’effet du réchauffement climatique. L’augmentation moyenne des températures est d’ailleurs plus importante dans les Pyrénées que dans le reste du monde. Au Pic du Midi, une hausse de 1,7°C a été enregistrée depuis 1880, contre 0,85 °C à l’échelle mondiale. 

Retour du froid après un automne doux

L’été indien a eu lieu en novembre cette année, avec un temps sec et des températures particulièrement douces sur les Pyrénées. Elles ont grimpé jusqu’à 22°C dans le Béarn à la mi-novembre. Un temps atypique pour cette période de l’année, qui est plutôt habituée à des épisodes neigeux en montagne. 

Les intempéries ont toutefois fait leur retour dès la fin du mois, avec plusieurs jours passés en vigilance orange fortes pluies et avalanches pour les Pyrénées atlantiques, et de fortes précipitations sur les Pyrénées orientales. 

La neige s’est faite discrète jusqu’au début du mois de décembre. L’épisode neigeux qui a balayé les Pyrénées devait être relativement typique pour la saison. Il s’est toutefois révélé remarquable, les chutes de neige ayant atteint jusqu’à un mètre cinquante au-dessus de 1 800 mètres d’altitude, à l’ouest du massif pyrénéen. 

La fin d’année s’annonce plus fraîche que les dernières semaines écoulées, avec des températures négatives en haute altitude la semaine de Noël (jusqu’à -10°C à 1500m). C’est donc sur une véritable note hivernale que se termine l’année.

Un froid qui devrait continuer à sévir en ce début 2021.

Laurène Rocheteau

https://www.linkedin.com/in/laur%C3%A8ne-rocheteau-4a4052114/

https://ginkio.com/laurenerocheteau

Catégories : Divers

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR