C’est une séquence très perturbée qui arrive sur la région pour ce week-end et jusqu’à lundi prochain inclus. “Les vannes de l’Atlantique” vont bien s’ouvrir, comme l’on dirait dans le jargon météorologique… Il va pleuvoir de façon régulière et généralisée, beaucoup neiger en montagne à moyenne altitude puis à haute en fin d’épisode. Pour couronner le tout, une tempête nommée “Justine” sur le Golfe de Gascogne va nous apporter un coup de vent dans les terres, dans la nuit de samedi à dimanche. En début de semaine prochaine la situation pourrait donc devenir délicate sur le plan des cours d’eau, qui présentent déjà sur certains secteurs des niveaux élevés. Le risque d’avalanche en montagne au dessus de 1800m deviendra lui aussi très marquée avec le redoux et la hausse de la limite pluie-neige.

Analyse synoptique :

C’est une situation à flux d’ouest – nord ouest ondulant sur les Pyrénées et le sud-ouest du pays. Les perturbations vont s’enchaîner ces prochaines 72h, Justine étant la plus active samedi soir, en prenant une direction Bretagne, Golfe du Lion. La masse d’air sera temporairement fraîche ce week-end avec un isotherme 0°c aux environs de 1500m. Il neigera samedi dès 1200m, 1500m dimanche, puis entre 1700 et 2000m entre dimanche soir et lundi matin. En fin d’épisode lundi soir cette limite pluie-neige pourrait atteindre 2200m. La responsable est une une crête douce qui arrive par l’Atlantique, à l’arrière de Justine et qui fera remonter l’isotherme 0°c progressivement.

Le manteau neigeux en montagne deviendra en conséquence très instable. Une vigilance orange avalanche de la part de Météo France n’est pas à exclure en début de semaine prochaine, combiné à une vigilance crue. En effet, les forts cumuls de précipitations se conjugueront à la fonte nivale à moyenne altitude ce qui qui viendra accentuer l’apport hydrique dans les rivières. La situation n’est toutefois pas alarmante sur les ruisseaux et cours d’eau pyrénéen, mais elle le sera davantage en aval dans les plaines, entre le Béarn, les Landes et le Gers. L’état des sols sur ces secteurs étant aussi déjà saturés depuis décembre…

Cumuls de pluie envisagés :

D’ici lundi soir, on attend 80 à 100mm de précipitations entre le Pays-Basque, le Haut-Béarn et la Haute-Bigorre. 150mm ne sont pas à exclure localement sur les vallées d’Aspe et d’Ossau. Ailleurs on attend 40 à 70mm entre le Luchonnais, l’Ariège et l’ouest de l’Aude. Le piémont pyrénéen sera le plus impacté avec les versants au nord de la chaîne pyrénéenne, favorisés par ce flux d’ouest océanique. Le fond de chaîne sera en revanche moins impacté avec un flux moins pénétrant. A noter que l’est de l’Aude et les Pyrénées-Orientales resteront plus à l’écart de l’agitation, sauf pour le vent !

En effet , dans la nuit de samedi à dimanche la tramontane soufflera assez fort au passage de Justine :

Des rafales jusqu’à 110km/h sur les Corbières sont envisagés, ce qui reste tout à fait classique pour ce secteur habitué au vent. Ailleurs, le long du piémont pyrénéen, on attend un coup de vent également classique avec des rafales de l’ordre de 80 à 90km/h. C’est du côté du Golfe de Gascogne que la situation sera la plus délicate avec un vent qui va engendrer une très forte houle sur le littoral avec des creux de 9 à 10m !

Pour terminer ce bulletin, revenons sur les cumuls de neige envisagés jusqu’à lundi :

Bien qu’il neigera en bonne quantité dès 1200 à 1500m entre samedi et dimanche matin mais que la pluie prendra ensuite le relais, c’est surtout en haute montagne que nos regards se tournent avec des cumuls qui s’annoncent assez notables. A 2000m on attend une couche de neige fraîche de 50cm sur les massifs d’Aspe et d’Ossau et de la Haute-Bigorre, 20 à 40cm du Luchonnais à la Haute Ariège. A 2500m, ces cumuls pourraient avoisiner les 70cm à l’ouest de la chaîne. En revanche, les Pyrénées-Orientales resteront à l’écart, à l’exception du Capcir-Puymorens (20 à 30cm). Comme évoqué plus haut, cette neige deviendra humide à partir de dimanche soir, l’iso 0°c remontant à 2300m, pour rebaisser un peu lundi matin à 1900m et remonter lundi soir à 2400m.

Le manteau neigeux devrait rester assez instable à l’horizon de mardi, mercredi et jeudi prochain. Le flux tournant au sud-ouest avec un apport de douceur supplémentaire et un isotherme 0°c au delà de 3000m. Le temps devrait ensuite se dégrader à nouveau en fin de semaine avec de l’agitation d’abord côté espagnol puis français dans un second temps. Un coup de froid sec pourrait ensuite débarquer à horizon du 7 février. C’est encore à confirmer et un peu loin, mais les signaux sont présents.

Catégories : Prévision

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

webcam Col de Pourtalet
Météo Pyrénées

GRATUIT
VOIR